A propos

Née en 1976 à Paris, après avoir vécu trente-sept ans en région parisienne, LaOdina s'installe en Bretagne. Hormis un Bac Littéraire Arts Plastiques, elle n'a pas de formation spécifique aux Beaux-Arts : elle est autodidacte. 

Plasticienne, elle aime associer l’écriture aux arts plastiques (collages poétiques), et en particulier le haïku et l’art postal. Elle se passionne également pour la photographie, le haïga (dessin/haïku), le haïsha (photo/haïku) l'origami, les livres pauvres et les livres d’artistes. Depuis 2004, elle anime des ateliers auprès de différents publics. Elle participe à la grande collection lancée par Daniel Leuwers, en tant que plasticienne mais aussi en tant que poète. Plusieurs livres d’artistes dans la collection L3V de la Mt galerie. En tant que peintre, accompagnement  des poèmes de Myriam Montoya, Salah Al Hamdani, Gérard Noiret, Gabrielle Althen, Lionel Ray, Sylvestre Clancier, Bruno Geneste, Jeanine Baude, Françoise Lonquety, Yves Prié, Claude Beausoleil, Olivier Cousin, Vincent Calvet et Chantal Couliou aux éditions de la Lune bleue. Pour les Livres pauvres ou d’artistes, peintures avec Françoise Lonquety, Hervé Martin, Marie-Josée Christien, Daniel Leuwers, Omar Youssef Souleimane, Isabelle Lagny, Albertine Benedetto, Gilles Fortier, Maïa Brami et Angèle Paoli.

Ses peintres de prédilection sont Matisse, Gabriele Münter, Frida Kahlo, Suzanne Valadon, David Hockney... Après dix ans dans l'incapacité de peindre sur toile, à l'automne 2017, après avoir lu le superbe Henri Matisse, roman d'Aragon, LaOdina reprend ses pinceaux.  Depuis plusieurs années, elle s’intéresse au portrait et particulièrement à l’autoportrait. En 2007, elle expose ses premières toiles lors du « Parcours d’artistes » de la Vallée de Chevreuse. Peinture acrylique, pastel, collages, la couleur reste son maître-mot. Longtemps fascinée par Van Gogh, sous l’égide de Matisse, admirative des fauves et des expressionnistes allemands, elle s’intéresse de plus en plus aux peintres contemporains tels que David Hockney et les peintres femmes (Gabriele Münter, Sonia Delaunay, Frida Kahlo, Montserrat Gudiol, Nihâl Martli...). 

Expositions collectives

  • 2017 : "Les Mains des Poètes", dans le cadre du 3e Festival Trouées poétiques à la Librairie Au Vent des mots de Lorient
  • 2015 : "Les Mains des Poètes", photos, + expo en vitrine des Tirages de Tête de la Lune bleue, dans le cadre du 1er Festival Trouées poétiques à la Médiathèque Pondichéry de Port-Louis
  • 2014 : Lé pictural à l'atelier Éphémère de Port-Louis 
  • 2011 : « Attendre ensemble », Musée de la ville et Maison de la poésie de St Quentin-en-Yvelines
  • 2011 : "Photo-haïku Val et coteau de Saint-Rémy", dans le cadre d'une résidence, à la Fondation de Coubertin
  • 2010 : « l’Art du haïku 2» à l’église de la Madeleine, Paris 8 (expo franco-japonaise)
  • 2010 : « le haïga, image et haïku » à Tübingen (Allemagne) et à Lyon 
  • 2009 : « l’Art du haïku » au musée des collections privées, Paris 6 (franco-japonais)
  • 2009 : art postal au « 12ème Salon de la carte postale », Baud (56)
  • 2008 : photos exposées au 3ème Festival francophone de haïku, Montréal
  • 2008 : collages exposés à la Mairie du Mesnil Saint Denis dans le cadre de "Jeunes Talents"
  • 2007 : « Les Parcours d’artistes » de la Vallée de Chevreuse

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Songe d'été